2/52 Un défi : "Retrouver son enfant intérieur"

Publié le par Imaginath

Samedi soir sur la terre, et les défis de la semaine réalisés avec bonheur !

Le premier défi consiste en une lettre à l'enfant que j'étais que je vous livre donc :

P'tite Nath,

Aujourd'hui tu viens de fêter tes 7 ans, tu vis chez tes grands parents adorés où tu es choyée, aimée, dorlotée et où tout est fait pour que tu sois le mieux du monde. Tu as devant toi une année qui changera à jamais ta vie, alors je vais te demander d'en profiter au maximum, de ne pas trop embêter mémé, d'être la petite fille sage que tu sais être, de savourer chaque seconde de cette année 1982 qui sera la dernière de ta petite enfance, celle de l'insouciance.

Tu ne souffriras pas, non, tu ne perdras personne de cher à ton coeur non, tu n'apprendras pas que tes parents ne sont pas les tiens non, mais un grand chamboulement fera de la petite fille que tu es encore, une enfant un peu plus grande qui devra désormais faire comme les grands.

Depuis ta naissance, Mémé et Pépé sont tes repères, tes "parents de substitution", tu as ton lit à côté de pépé, ta place dans l'armoire, ta brosse à dents dans la salle de bain, ta place à table, ton bol (toujours le même arrivé de Bretagne avec ton prénom et une jolie bigouden au dos), et la main de pépé pour t'endormir sous le gros édredon fabriqué par mémé avec les plumes des canards que pépé chasse le dimanche.

Cette douce parenthèse va se refermer bientôt pour ouvrir la seconde partie de ta vie qui ne sera pas noire mais qui ne sera plus aussi rose que cette année-là !

Car en cette année 1983, tes parents vont t'annoncer une grande nouvelle : ils ont acheté une maison, ils changent de vie, quittent leur commerce chronophage pour pouvoir s'occuper de toi !!! Ils t'ont fait une super chambre, avec parquet vernis (oui à l'époque je dis vernis), grand lit dans grande maison.

Oui mais cette chambre sera froide, tu y dormiras seule sans la main de pépé pour t'endormir, tu vivras les disputes de couple de tes parents, les soucis d'argent aussi que tu ne soupçonnais pas, la pseudo discipline paternelle qui te semble déjà à l'époque inappropriée. Et puis la tristesse de ta maman qui subit sa vie, les apéros à rallonge organisés par ton père avec les copains qui ont trouvé une succursale du bistrot qu'ils viennent de fermer pour s'occuper de toi.

Alors cette maison tu ne l'aimeras jamais, tu feras semblant tout en passant le plus clair de ton temps chez tes grands-parents.. Chez toi, chez nous quoi !

L'année de tes 8 ans sera l'année d'une blessure jamais refermée, alors ma petite nath, profite de cette année 1982, de ta vie d'enfant comme pépé et mémé te l'ont laissé vivre, après ce ne sera plus jamais pareil. Tu ne seras pas malheureuse non, mais pas vraiment heureuse non plus. Maman sera là pour toi, mais pieds et poings liés par des histoires de comptes en banque uninominaux qu'elle ne pourra jamais maîtriser.

Profites en vraiment car tu devras attendre 8 ans pour vivre la troisième partie de ta vie avec celui qui deviendra ton mari et qui, comme par magie occupera pendant 5 ans, l'appartement que pépé et mémé lui prêteront. Il va sans dire qu'à ce moment là, à 16 ans donc, tu prendras tes clics et tes clacs pour retourner chez toi, dans ta maison mais un peu chez lui aussi !

Grande Nath

********************************************************************************************************************************

La seconde partie du défi m'a permis de choisir 4 phrases dans celles données par Agoaye et voici celles que j'ai choisies :

1 - Tu n'es pas responsable de ton père

Juste parce que l'an dernier à la même époque je culpabilisais de la situation de mon père, si vous me suiviez sur l'éléphant vous savez, sinon je n'en reparlerai pas ce soir, encore trop douloureux mais j'ai enfin compris que sa vie il l'avait choisie et méritée, et que je n'en étais pas responsable.

2 - C'est bien que tu fasses les choses à ta manière

Cette phrase parce que j'ai décidé de créer des trucs de mes mains et à ma manière, je ne sais pas si cela portera ses fruits mais en tout cas, je vais essayer !

3 - Je t'aime et je t'apprécie

Tout simplement parce que pour avancer, il faut aimer et apprécier l'autre mais aussi s'aimer et s'apprécier soi-même... Alors ce n'est pas de la mégalomanie, rassurez-vous mais ça fait du bien aussi de se dire qu'on s'apprécie tel que l'on est et que l'on fait ce que l'on peut quand on le peut...

4 - C'est normal que tu aies peur parfois

Celle ci je l'ai choisie surtout pour mes enfants car oui j'ai peur pour eux, comme toutes les mamans... Peur qu'ils ne réussissent pas dans leurs voeux, peur qu'il leur arrive du mal, bref je dois accepter de les laisser grandir et de vivre avec cette peur de Maman.

********************************************************************************************************************************

Quant à la troisième partie du défi je vous la donne en image bien entendu !!!

Des parties de Scrabble avec ma fille, on rit bien des mots que l'on écrit parfois !

Des parties de Scrabble avec ma fille, on rit bien des mots que l'on écrit parfois !

Des coloriages pour me vider la tête et m'aérer l'esprit...

Des coloriages pour me vider la tête et m'aérer l'esprit...

Des photos pour me faire plaisir tout simplement....

Des photos pour me faire plaisir tout simplement....

Publié dans Mes Ecrits

Commenter cet article

Agoaye 22/01/2016 19:53

Larmes aux yeux en lisant ta lettre. Bravo elle est magnifique.
Et puis un grand sourire en voyant tes photos :) Ahhhhhh, merci beaucoup pour ta participation cette semaine :)

Nath. 22/01/2016 20:02

Merci Ago, elle m'a vidée, mais elle m'a aussi fait verser une larme à sa relecture ^^...
Pour les photos, je ne suis pas une Pro mais j'essaie de faire au mieux !!!
Belle soirée à toi et encore merci de nous permettre de nous exposer un peu sans pour autant nous dévoiler complètement !!!

Ophelie (L'Ecarpulte) 20/01/2016 17:16

Whaouuu une magnifique et touchante lettre... certaines blessures ne se ferment jamais complètement malheureusement...
On tu m'as donné de me faire un Scrabble aussi ! :)

Nath. 22/01/2016 20:00

Merci !
Tant mieux si je t'ai donné envie de "Scrabbler" vas y fais le, ça fait du bien....

Melle Bulle 17/01/2016 12:38

Ta lettre est émouvante et sincère !
Quel plaisir de prendre du temps ! ça me donne envie de refaire un Scrabble ... avec ma grand-mère et mon grand-père, comme on en faisait tant quand j'étais enfant !

Nath. 22/01/2016 19:59

Alors prends le ce temps, je te jure qu'il fait un bien de fou !!! Joues redeviens enfant c'est tellement bon !!!
Merci pour ton commentaire.

sylvie barbera 17/01/2016 12:31

A ta lecture...
je suis sans voix, mes mots sont dans un autre canal.
( = je me sens sans voie, mes maux versent sur mes joues.)

Nath. 22/01/2016 19:59

Merci ma Sylvie, tu sais combien les mots soulagent... Et combien les tiens me sont précieux !
Bisous

Petite Ombre 17/01/2016 10:24

un bon scrabble, ça fait un bail que je n'y ai pas joué tiens!
Très jolie lettre à toi même!

Nath. 22/01/2016 19:57

Merci beaucoup un scrabble avec ma fille me vide bien la tête et l'aide dans sa future vie, puisqu'elle espère devenir prof de français !!