J'ai lu... Réjouissances à Honfleur d'Olivier Polard (Editions In Octavo).

Publié le par Imaginath

Bonjour,

Quand les Editions In Octavo m'ont proposé de m'envoyer un livre en service presse, j'ai étudié la proposition de Nathalie avec attention et je me suis dit : Tiens un polar écrit par Mr Polard pourquoi pas ? Bon les polars ne sont pas mes lectures de prédilection (j'ai peur et j'angoisse du coup) mais le résumé me tentait bien et j'ai donc accepté de recevoir "Réjouissances à Honfleur" !

Résumé de l'éditeur : 

Un boucher Hongrois s’installe à Honfleur. Deux ans plus tard, Laszlo, dont le commerce est frappé par la crise économique et l’arrivée d’un concurrent, commet un crime par... désœuvrement. 
Ses amis, sensibles à ses remords, décident de ne pas le dénoncer mais aussi de contrecarrer l’enquête de police par tous les moyens. 
Cette histoire qui commence comme un roman policier est en réalité un récit burlesque : pas un seul moment de répit entre les tribulations de notre boucher de Honfleur et l’épopée de ses quatre pieds nickelés d’amis !


 

Mon avis :

Comme d'habitude, n'attendez surtout pas de moi que je spolie la fin de ce roman, mon but étant de vous le faire découvrir, de vous prouver qu'il existe des livres de qualité chez de petits éditeurs indépendants et de vous donner envie de commander ce livre bien entendu !  Ce livre est un concentré de situations très drôles sur fond de crime horrible. La petite (et magnifique) ville d'Honfleur est le théâtre de ces péripéties qui font qu'une bande d'amis absolument pas faits pour se rencontrer au départ, vont se lier pour toujours à ce boucher hongrois, dernier arrivé dans la bourgade. Le secret du meurtre commis par Laszlo le boucher va sceller le noyau de ces amis. Ne cherchez pas la morale dans cette histoire il n'y en pas ! Il y a quelques clichés qui m'ont fait beaucoup rire, comme le maire qui ne pense finalement qu'à son propre intérêt et à sa tranquillité, et qui veut que les poubelles soient ramassées avant une certaine heure pour ne pas que sa femme, phobique des poubelles, ne les voient sur le trottoir. Il y a ces éboueurs qui se tirent la bourre pour savoir lequel obtiendra le titre convoité d'éboueur de l'année. Et puis il y a ces 4 habitants, chacun paumé à leur manière qui se retrouvent un jour pour affronter le boucher qui fait peur, parce qu'il n'est pas d'ici et qui se révèle être quelqu'un de "normal" ! L'union fait la force non ? Pour le coup, ce sera la force de l'amitié ! Même devant l'horreur du crime commis par l'un deux, ils seront de marbre.... Mais jusqu'où iront-ils pour couvrir leur ami ? Je vous laisse le découvrir bien entendu.

Côté interprétation, je l'ai senti comme un livre qui réunit beaucoup de peurs, comme celle de la profession mais surtout celle de l'étranger, de celui qui n'est pas d'ici ou qui ne naît pas ici ? La découverte des autres provoquent toujours des sentiments qu'ils sont bons ou mauvais. J'ai beaucoup aimé les descriptions de l'auteur, précises, toujours amenés avec humour. Comme je vous l'ai dit ne cherchez pas la morale dans ce roman, puisque la non dénonciation de crime n'est franchement pas recommandée mais moi j'y ai finalement trouvé une belle histoire d'amitié, une belle histoire de tolérance aussi, et finalement une jolie surprise car je ne m'attendais vraiment pas à ce ton quand j'ai lu le résumé. 

"Réjouissances à Honfleur" est le premier roman d'Olivier Polard qui par certains côtés m'a rappelé ce fameux Dr Knock de Jules Romains où la manipulation (ici de la Police) était reine. Un coup de maître pour ce premier essai qui laisse présager de jolis moments pour les prochains romans. Ce livre a d'ailleurs obtenu le premier prix du Salon du Livre de Mennecy (91) 

A découvrir absolument si vous voulez sourire un peu de ce qui, habituellement ne fait pas sourire !

Belle journée

Nathalie

Réjouissances à Honfleur est disponible sur le site de l'éditeur OU  sur Amazon en cliquant ici au prix de 20€.

PS : Je suis vraiment honorée que les Editions In Octavo m'aient contactée pour chroniquer leurs nouveautés. Je suis, vous le savez passionnée de lectures en tous genres et faire la part belle aux petites maisons d'édition est quelque chose qui me tient vraiment à coeur.  Je vous reparlerai sans aucun doute d'In Octavo et de leurs romans croustillants  !

Publié dans Lectures Adultes

Commenter cet article

sylvie 27/02/2017 16:39

mais comment veux tu ... ?
Oui je l'ai déjà dit ! Mais je ne lis pas assez vite !
Bravo et merci ! (très jolie photo au passage !)