Le compte à rebours commence pour moi... (+ 3 mois) (Ancien Billet)

Publié le par Imaginath

Et oui, 3 mois déjà que j'ai consulté le chirurgien pour une opération bariatrique ! 3 mois que je suis déterminée et même plus encore.

Aujourd'hui, je vous raconte mon rendez-vous avec le Dr Deburge, diabétologue au CHSF Sud Francilien de Corbeil Essonnes ! J'ai bien sûr tout consigné sur mon journal de bord, qui me suivra tout au long de cette expérience et jusqu'à ce que les kilos que j'envisage de perdre se soient envolés.

Un rendez-vous que j'attend depuis Janvier, et qui va se révéler bien plus important que ce que je n'imaginais.

J'ai rendez vous à 11h30 mais comme à mon habitude, j'arrive avec quasiment une heure d'avance. C'est mon mode de fonctionnement, donc ça me va ! J'ai un livre, L'année du flamant rose, et mon téléphone... Elle me prendra une demie heure en retard, ce qui me permet d'avancer beaucoup dans le livre que j'ai sur moi... Yes ma chronique sera publiée en temps et en heure lol !

Premier sentiment quand la porte s'ouvre, elle semble sympa... Je m'assieds, elle s'excuse du retard... J'apprécie, tous ne le font pas. La discussion débute par savoir pourquoi je veux perdre ces kilos, pourquoi maintenant... Je réponds d'un ton enjoué, calme, posée, je suis sûre de moi. Je lui montre le tableau diabète que je tiens depuis le 25 janvier, jour où mon médecin traitant a validé le protocole d'Affection Longue Durée... Je le fais très sérieusement depuis plus d'un mois, prenant mon taux de glycémie environ 3 fois par jour, mais surtout tous les matins à jeun... Elle regarde les chiffres, je doute... 

Puis elle me dit, bon ce n'est pas catastrophique, pour votre corpulence et votre âge (quoi mon âge quoi ?), le taux est de 126... Je pensais 100, je respire un peu plus, car je trouvais mes taux vraiment hauts, ne parvenant pas à les faire baisser.

Du coup sur mon carnet, certains taux pourraient passer au vert si inférieur à 126 mais je laisse comme ça, c'est fait... Et puis je lui parle régime, et lui explique mes démarches depuis le 25 janvier... Elle acquiesce mais me rappelle que je dois absolument faire le plein de protéines et manger de la viande blanche (poulet, jambon blanc ou fumé) et du poisson ou me complémenter en Vitamine D si je n'en mange pas, car une fois opérée, l'apport en protéines sera primordial. Je pense donc à revoir ce que je faisais depuis quelques jours, essayer de réduire ma consommation de viande ! Ce n'est pas bon pour moi, du moins pas pour le moment... 

Puis elle m'explique que je vais participer à 3 ateliers sur le diabète, l'alimentation à mettre en place. Ces ateliers organisés par l'hôpital sont des groupes de paroles où sont présents des futurs opérés comme moi, des anciens opérés qui apportent leur vécu, leur expérience, la diabétologue, un chirurgien et un psychologue qui expliquent le cheminement de l'avant et de l'après. 

Elle m'annonce également que je devrai réaliser un bilan cardiologique (avec test d'effort artificiel car mon genou ne me permet pas de le faire physiquement), un bilan hépatologique pour connaître le poids de mon foie et sa densité, une fibroscopie pour être sûr que mon oesophage se porte bien et à cause de mon diabète, une prise de sang totale une fois par mois environ et un test à l'hôpital pour vérifier que je ne sois pas trop sujette aux apnées du sommeil et aux ronflements. S'ils existent (apparemment oui si j'en crois mon homme qui ronfle comme un sonneur). Aucun souci, je suis prête et je sais déjà tout cela pour m'être documentée moi-même ! 

Elle me dit aussi de ne pas perdre trop de poids, que ce n'est pas vraiment le moment ! Enfin elle m'explique que la technique du By Pass serait plus envisageable pour moi, car en dérivant l'estomac (et non en le réduisant chirurgicalement comme avec la sleeve), non seulement la perte de poids est plus importante mais surtout la dérivation "anéantit" la glande responsable du diabète dont je souffre !

La partie bleue sur le dessin est donc responsable de mon taux de glycémie indomptable ! Ce sera donc à priori sauf avis contraire du chirurgien cette technique qui me sera appliquée. Cool au moins j'en sais plus, je suis vraiment informée sur tout et sur le pourquoi de ce choix... 

Pour terminer, elle me rassure et me dit que maintenant je n'ai plus rien à faire, à part prendre mon traitement, me plier aux prises de sang mensuelle et attendre que l'on me convoque pour les prochains rendez-vous, les ateliers et le reste. Je note que pour certains rendez-vous je prendrai un taxi pour m'éviter le stress des bouchons et le prix du parking si je dois passer la journée à l'hôpital. Elle me dit que tout, absolument tout sera pris en charge (sauf peut être quelques compléments alimentaires) puisque je cumule obésité - diabète - hypertension... Et que même dans le cas où mon IMC serait en dessous du seuil donné, les deux autres affections font que la prise en charge est automatique.

Je rentre donc chez moi vers 13 heures, rassurée, en me disant que dans 6 mois maximum (le délai qu'elle m'a annoncé ce 2 mars), j'aurai un by pass et que je pourrai commencer mon chemin vers la liberté la légèreté.

Deux jours plus tard, je recevais ma prochaine convocation avec la diabétologue : Jeudi 27 avril à 11.30... Sans savoir ce qui m'y attend !

Kilos perdus : 7 depuis le 25 janvier... Juste en supprimant les sucres rapides, sodas, bananes, et biscuits industriels... Et en ajoutant des légumes à chaque repas ou presque !

Bonne soirée et merci de me lire.

Nathalie

 

Publié dans Renaître ?

Commenter cet article

sylvie 10/03/2017 11:11

Et bien du coup je comprends mieux, les infos sont claires et de mon point de vue, tout est très balisé.
Rv donc après le 27 avril !?
Bises Nath Jolie !