C'est le retour... Mon bilan 7 jours Post Sleeve !

Publié le par Nath (Les Gazouillis de Nathalie)

Bonjour à tous,

Il y a pile 7 jours, je remontais du bloc opératoire avec mon bébé estomac. Je vais donc vous conter l'avant opération, les quelques jours à l'hôpital et le retour à la maison depuis vendredi. Les photos de cet article ne sont pas retouchées, elles sont plutôt crues et sans détour et je vous montre ce corps qui ne sera bientôt plus le mien... Pour deux raisons : Si je veux que mon expérience serve à d'autres, je me dois de publier des photos (de moi ouch) et si je veux aussi voir l'évolution de ma vie, de mon corps au fil des prochains mois, je souhaite garder des images et des articles donc voilà !

LUNDI 31 JUILLET 16h :

Les couloirs de l'hôpital sont un peu "vides", je me dirige vers le service Chirurgie Viscérale sans aucune appréhension, avec pour seule idée à la con, que ma chambre soit une chambre en 7... Pourquoi ? Parce que le 7 me porte chance depuis toujours, parce que c'est mon chiffre fétiche et que je me dis que si j'ai de la chance, j'aurai un 7 :

YOUPI QUOI ! Je vais vers le bonheur dans la chambre 307 tout va bien... Accueil par l'équipe médicale présente au top, souriante, gentille, avenante, l'infirmière me met à l'aise et m'installe dans ce qui sera mon lit pendant quelques jours encore.

Mon mari, mes enfants m'accompagnent et pendant que je m'installe, mon homme fait mumuse avec le lit électrique, je crois qu'il contient son stress de me laisser en fait lol ! Puis je l'envoie avec les ados me prendre la télé et le téléphone, c'est loin, ça va le détendre :)

Le temps qu'ils remontent je suis perfusée :

Et j'ai droit à un joli bracelet orange (que j'ai conservé), des fois que l'on me perde en route on ne sait jamais :))

A ce moment là on me donne l'heure de passage au bloc : PREUM's yess à 8h20, donc départ à 7.20, dans ma tête : cool je ne vais pas attendre et donc je n'aurai pas le temps d'avoir faim... Apparemment les Sleevées le sont toujours le plus tôt possible par mon chirurgien puisque ce sont souvent des opérations prévues des mois à l'avance. L'infirmière m'indique que deux douches bétadine seront nécessaires pour m'aseptiser avant le départ...

Mes enfants et mon mari rentrent à la maison en me souhaitant bon courage et en me disant qu'ils m'aiment, ça me va bien... Je les sens plus stressés que moi mais je pense que c'est normal, moi je sais ce qui m'attend pas eux.

On m'apporte mon dernier repas de gros appétit :

Bon allez j'avoue juste à ce moment là j'aurai préféré un bon Mac Do mais je me contente de ce que l'on m'apporte... Je mange tranquillement devant Nagui, j'appelle à la maison puis vers 23h je pars me doucher avec ce produit infâme et puant mais bon pas le choix...

Je m'endors sans trop de peine même si la suite de la nuit sera plus agité...Pas de stress mais je pense que l'inconscient a bien gambergé cette nuit-là !

MARDI 1ER AOUT :

6h : Réveil par Akolé l'infirmière de nuit, adorable femme qui est venu me ponctionner quelques tubes de sang avant la seconde douche de la session !

7h : Je suis prête à en découdre (ou à me faire recoudre je ne sais pas)

7h20 : Wouah un grand gars bronzé, musclé, tatoué se pointe et me dit : Mme K. je vous emmène ! Ah ben ouais pas de souci, je suis tellement sexy avec ma blouse AP-HP mes chaussons et mes bas de contention que j'accepte avec plaisir.

8 h pile : Le brancardier m'accompagne vers la salle où aura lieu ma renaissance : LA SALLE OPERATOIRE NUMERO 7 !! Ohhh le pied !

Un médecin anesthésiste me prend en charge aidé de l'infirmière anesthésiste qui me raconte des conneries à 2 minutes de m'envoyer dans les bras de Morphée...Tous adorables ! Et moi je suis hyper détendue, on me demande de respirer dans un masque, je bouffe toute l'oxygène tellement je m'applique à bien respirer, car je sais que c'est primordial de faire le plein d'oxygène avant l'anesthésie. Le plafond commence à se barrer en couille, je ferme les yeux, j'entends au loin (mais alors au très très loin) l'anesthésiste me dire A tout à l'heure ! Je hoche la tête et puis plus rien, mais alors rien du tout !

11 h 15 : Je suis en salle de réveil, j'émerge mais je me rendors !

12 h 15 : Je vois la pendule, je suis en salle de réveil, j'émerge un peu plus mais je me rendors un peu moins !

12 h 30 : J'aurai dû remonter dans ma chambre mais ma tension est à 19.10 et l'anesthésiste décide de me garder jusqu'à ce qu'elle baisse un peu.

13 h : 17.10 on tient le bon bout, j'assure à l'anesthésiste que 17 est pour moi une tension quasi normale depuis quelques mois... Il sourit !

14 h : 16.9 le brancardier me remonte dans ma chambre ! Je n'ai mal nulle part et je me sens bien.

Arrivée dans ma chambre mon premier réflexe est d'envoyer un message difficile à écrire :

"Je suis dans la chambre... tout va nien. Préviens toutblr monde visous"

Bon je pense qu'elle a compris, moi je me rendors du coup.... Cette fin d'après midi sera placée sous le signe du dodo, de la surveillance accrue de ma tension et de la visite de mon chéri et de mes enfants... Nous découvrirons ensemble mes cicatrices :

17 h 30 : je serai déjà debout pour me rendre aux toilettes accompagnée de Gontran, mon pied à perfusion !

MERCREDI 2 AOUT :

Je vais bien ! Aucune douleur, aucune faim, aucune envie, juste un peu soif mais je peux combler par un brumisateur en m'humectant les lèvres et la bouche... Mon chéri a insisté pour que je le prenne, il a bien fait !

Le reste de la journée se déroule tranquillement avec la visite de Maman et son compagnon Jean... Maman, rassurée de voir que je vais bien, que j'ai le sourire et que je suis prête à affronter la suite !

Côté nourriture : Bah rien du tout ce jour là mais pas grave, je n'en souffre pas (avant j'aurai déjà filé à la cafet' lol)

Visite du chirurgien dans la soirée... Il est content de ce qu'il a fait : Heureusement !

JEUDI 3 AOUT :

Réveillée par une carafe d'eau posée sur la table.... Champagne euh non Eau à volonté toute la journée... YEAH !

J'ai super bien dormi, les infirmières ont surveillé ma tension qui ne veut toujours pas descendre, on me met une seringue de produit contre la tension mais une heure après des maux de tête très très fort me provoquant même des vomissements avec l'estomac vide depuis 48 h ! Pas glop ! Je leur avais dit que je ne supportais pas ce médoc mais pas le choix la tension devait baisser... On m'enlève du coup le Locsen et on m'autorise à prendre MON cachet tension à MOI.... Trois heures après tout va bien, tension stabilisée à 14.7 !

Visite du chirurgien, et de la diététicienne pour un petit briefing de l'après... Il m'annonce que je pourrai sortir vendredi (han demain donc) si la prise de sang est ok... Trop bien !

Et le soir j'ai un bouillon royal à avaler, que je ne finirai pas puisque bébé estomac sera rempli avant !

VENDREDI 4 AOUT

Nuit au Top, aucune douleur, pas de faim ni de besoin particulier, l'infirmière vient me prélever les derniers tubes de sang avant le passage de l'interne vers 12h qui signe mon bon de sortie...

Le matin j'ai eu droit de manger un yaourt et de boire un café au lait... La moitié de chaque suffira à BB Esto !

Retour à la maison vers 13 h après une sortie un peu folklo puisque mon mari revenait du boulot avec camion utilitaire et machine de 3.5t accrochée mais je m'en fous, la valise à des roues autant qu'elles servent et puis faut que je marche 30 minutes par jour lol... Je fais dans les 10 minutes de marche pour être dans un endroit accessible pour lui et me voilà rentrée à la maison...

PHOTO PRISE LE MATIN DE MA SORTIE DANS L ASCENSEUR DE L HOPITAL :

J'ai fait d'autres photos avant mon opération mais je les garde pour un montage futur...

DEPUIS LE 4 AOUT :

Tout est parfait, j'ai le droit de prendre 450 grammes de nourriture sur la journée en 3 ou 4 fois mais seuls 100 grammes à la fois passent parfaitement, je les prends donc en 4 repas. Le but étant de ne pas forcer sur l'estomac, de ne pas vomir mais de prendre suffisamment donc j'organise mes repas ainsi :

Le matin :

1 demi tasse de café au lait + 2 biscuits casse croute (environ 90 grammes pour le tout)

Midi et soir :

Une purée moulinée très finement avec légume / fromage / viande blanche ou poisson (80g) et un dessert lacté (20g)

Et à 16 h, une compote de fruits (100 gr) hors agrumes et fruits acides ou à pépin.

A J+7, à part une grosse hypoglycémie que j'ai pu contrer grâce à une compote, je ne déplore aucun malaise, aucun vertige, juste un peu de fatigue qui m'oblige à m'allonger une heure l'après midi après manger. Et une demie heure de marche dynamique chaque soir avec ma fille après le repas : un moment entre filles du coup et bien sympa !

Pour terminer, j'ai entendu de la bouche de mon mari 5 mots que je ne pensais pas entendre par rapport à cette opération, ce combat même !

Samedi midi au repas il m'a dit : Je suis fier de toi ! Bah voilà ça suffit largement à mon bonheur... Le cheminement est long, il faut être prêt psychologiquement plus que physiquement finalement mais j'aspire à une nouvelle vie désormais.

Et donc côté kilos, je suis à -10 kilos sur la semaine, en sachant que c'est la semaine où la perte de poids est la plus importante... Et sur mon corps, quelques détails qui me disent que mon corps fond : ma bague qui tourne toute seule sur mon doigt, ma montre resserré d'un cran, mon legging qui commence à flottouiller un peu... Bref les premiers effets sont là et même si je ne les vois pas, je les sens...

Ce sera moins long les prochaines fois mais là j'avais besoin de tout expliquer. Si vous avez des questions quelles qu'elles soient ou des interrogations, vous pouvez me contacter par mail via le formulaire du blog ! Ou me laisser un commentaire sous cet article.

Merci à tous de votre soutien, j'ai reçu de nombreux messages sur Facebook, sms ou mail pour m'encourager, me soutenir et franchement c'est super important dans ces moments-là alors merci d'avoir été là...

Et à demain pour un nouvel article !

Je vous embrasse.

Nathalie

Publié dans Renaître ?

Commenter cet article

Nathflo 08/08/2017 19:29

Bravo à toi, je suis contente que l'intervention se soit bien passée ainsi que le début de la convalescence. J'ai relu tous tes anciens articles qui prouvent combien tu étais prête pour l'intervention. Bonne continuation. Bises

Nassima Ben 08/08/2017 18:19

Bravo pour ce parcours !!! J'y pense de plus en plus mais je n'ose pas encore sauté le pas... Je me demande encore si j'aurai assez de courage pour le faire avec des enfants en bas âge mais justement j'y pense par rapport à eux. une de mes amies poches l'a fait aussi cette année et elle ma dit qu'elle revit :) ça donne espoir.

en tout cas, bravo !!

johanna 08/08/2017 17:56

bravo contente pour toi surtout fait bien tout ton protocole de suivi, tu vas voir c est le debut d une nouvelle vie meme si tout n est pas toujours rose.
pour moi bypass en 2009 et la je viens de faire bodylift le 24 juillet donc en plein soins pour se qui annonce la fin du combat de l obésité

johanna 08/08/2017 18:05

oui tu as le temps pour tout sa et non je souffre pas ;)

Nath (Les Gazouillis de Nathalie) 08/08/2017 18:02

Merci de ton message Johanna. Pour le moment je ne pense pas au BodyLift qui doit être une opération très lourde... J'espère que tu ne souffres pas trop, et que tu en auras ensuite terminé avec les kilos en trop... Je te souhaite bon courage,
Bises
Nath

Sylvie 08/08/2017 16:49

C'est juste génial de lire tout ça ! Joli pour le sms à ta fille lol
Je n'en dis pas plus, je suis juste émue <3
Moi aussi j'ai une affection particulière pour le 7 ;)
A très bientôt, et bravo !

Sylvie 08/08/2017 19:52

Oui, ce qui a du rajouter une dose d'émotions :)
Plein de bisous aussi <3

Nath (Les Gazouillis de Nathalie) 08/08/2017 18:03

Ma licorne... Merci de ton passage et de ton petit mot.. Tu l'as eu un peu en direct live toi lol !
Je te fais de gros bisous
Nath